Articles divers

Horaires décembre 2006

Projet Ermont/St Lazare

A propos de notre site

Autres sujets



Le collectif lance un sondage
(Article paru dans "L'impartial" le 02 février 2007) / (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)


Le site Internet est sur les rails
(Article paru dans "Paris Normandie" le 23 février 2006)

Le site Internet est sur les rails

Depuis quelques jours, un sujet est au centre des conversations dans les wagons circulant entre Gisors et Paris : la création d'un site Internet concernant cette ligne SNCF. Lancé par un petit groupe d'amis, ce portail amateur redonne de l'élan à l'éternel débat des nombreux retards que subissent les usagers.

« En novembre et décembre, nous avons été victimes de nombreux problèmes, témoigne Delphine Stragier, intronisée porte-parole de ce groupe. La répétition de pannes et d'incidents a fait que nous avons commencé à réfléchir à un moyen de nous exprimer. Comment nous faire connaître ? Un site Internet nous a semblé la meilleure solution. »

Habitant de Gisors, usager de la ligne depuis bientôt 5 ans, Hervé, un jeune informaticien s'est alors attaché à la réalisation de ce site : « Le but était de créer un espace de dialogue entre utilisateurs de la ligne. Pour cela, le meilleur outil était la création d'un forum. »

La colère gronde

Très vite, plusieurs sujets sont devenus récurrents : retards, manque d'entretien, non accès à la carte orange. La colère gronde. Les passagers racontent leur expérience. La lassitude est tangible. Face à cette situation, ce groupe d'amis travaillant à Paris décide de lancer une grande pétition. Sans aucune médiatisation, par un simple bouche à oreille, plus de 900 signatures sont apposées. Transmises aux maires des communes traversées par la ligne, mais aussi aux présidents de Région, ces feuilles trouvent vite un écho.

Il y a quelques jours, Franck Gilard, député de la circonscription, a en effet invité Delphine Stragier à l'Assemblée nationale « Il a interpellé le ministre des Transports, Dominique Perben, sur ce thème. La question a été abordée sur un plan départemental et plus particulièrement sur les problèmes enregistrés par les habitants de Gaillon et de Vernon. Mais il nous a promis que Gisors reviendrait au centre du débat »

Originalité de ce site ? Les bulletins de retard scannés par les voyageurs. Une accumulation de petits papiers blancs qui agacent la grande majorité des usagers :
« Je ne remets pas en cause le travail du personnel de la SNCF, affirme Brigitte, une trentenaire interrogée lundi matin devant la gare. Mais, plutôt les moyens déployés par leur entreprise. Cela fait dix ans que j'emprunte cette ligne. Cela va en se dégradant. Le mois dernier, j'ai dû appeler mon mari à quatre reprises en raison de trains annulés. Mon abonnement me coûte plus de 150€. J'estime que nous méritons mieux que ces wagons trop souvent sales et sans chauffage ! »

Article original scanné (Cliquez sur l'image pour l'agrandir) :


Un site Web pour les usagers du train Gisors-Saint-Lazare
(Article paru dans "L'impartial" le 23 février 2006) / (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)