Lire les messages



2011-2012

2010

2009

2008

2007

2006

  Messages des usagers ( année 2006 )


  • Jorre Béatrice - Gisors (le 22/12/2006) :
    J'aimerais tant retrouver le train de 6h32 qui oui, semi-direct nous faisait arriver relativement à l'heure au travail... mais que faire ?

  • Saygin Christiane - Gisors (le 22/12/2006) :
    J'aime bien les expressions : "Gisors direct" et "Gisors semi-direct". On a une impression de rapidité.... Mais, en réalité, deux heures trente Paris-Gisors, c'est vraiment du "à pas de fourmis" plutôt...

  • Falaise Laetitia - Gisors (le 21/12/2006) :
    Alors comme d'habitude, un petit message pour y dire mon mécontentement ! et oui ce matin, plus de 2 heures pour arriver à PSL.

    Et en plus dans un train "normal" ...

    Il faudrait qu'on m'explique pourquoi le train de 06h16, qui s'arrête déjà à Herblay et Argenteuil (ce qui est chiant il faut bien le dire), s'arrête en ce moment et ce depuis lundi matin à Cormeilles et au Val d'Argenteuil en plus ? ...

    Les trains sont bondés et du coup les gens poussent pour rentrer alors qu'il n'y a plus de place, mais ils préfèrent écraser les autres, quitte à ce qu'il y en a qui se trouve mal ...

    N'y a t'il pas moyen de récuperer un train comme celui de 06h32 qui etait semi direct ??

    Que pouvons nous faire pour qu'au moins les horaires et les arrêts soient respectés ?

  • Aubin Yannick - Gisors (le 19/12/2006) :
    Bonjour,

    Une utilisatrice de plus très en colère. Lorsque je consulte le site "retards des trains", qu'elle n'a pas été mon désarroi lorsqu'il est écrit que tous les trains de GISORS/PARIS le 19/12/06 n'ont subi AUCUN retard.

    Je vous résume la situation : 7h40 - 8h11 ont été supprimés pour avaries de matériel (au lendemain d'une grève où les trains n'ont pas circuler pendant 8 jours . Ils avaient pourtant le temps de les "entretenir" ; ah, oui, j'oubliais ils travaillent trop ...). Nos trains sont très bien entretenus, nous répondent les agents SNCF, très sûrs d'eux.

    Au final, nous sommes partis de GISORS à 8h42 et sommes arrivés à PARIS à 10h05.

    Et que disons-nous à notre employeur, assez conciliant pendant les grèves, lorsque la SNCF affiche le message suivant : tous les trains de GISORS/PARIS sont partis à l'heur ce jour ???

    Quand arrêteront-ils de nous prendre en "OTAGE" dans des trains très bien entretenus ??

  • Brigitte - Osny (le 19/12/2006) :
    Aujourd'hui 19 décembre la grève des agents SNCF est enfin terminée!!!!! Mais grâce aux nouveaux horaires mis en place le 10 décembre j'ai eu la joie d'arriver 12 mn en retard à la gare St Lazare. Le train de 7H42 à OSNY est censé arrivé à 8H18. Sur les beaux horaires qui ont été distribués : 36 mn pour faire OSNY - ST LAZARE avec 2 arrêts supplémentaires ; DE QUI SE MOQUE-T-ON ?????? RESULTATS 45 MN DE TRAJET !!
    Pourrait-on nous donner des horaires justes afin que nous ne soyons pas en retard au travail chaque matin. Mon employeur est tolérant mais quant même.

  • Saiz Geneviève - Santeuil le Perchay (le 19/12/2006) :
    Et voila, une semaine avant noel, la grève, résultat des heures à récupérer ou au choix une journée de congés à donner gracieusement en plus du prix de la fameuse carte intégrale.... ras le bol, je vais donc faire des heures mais ..... comment vais je faire pour rentrer ? il n'y a qu'un train par heure pour ma gare le soir il faut donc que je jongle.... et ce matin je prends le 6h44 à Santeuil et oh surprise on s'arrête à Cormeille et Argenteuil en plus des gares prévues ... donc retard, donc je récupère moins, donc ce soir je rentre encore plus tard ....mais la j'ai plus de train qui s'arrête à ma gare ... je vais donc trainer dehors ou me taper 3 km à pieds dans les champs et le noir pour rentrer.
    Je pense que dès le 1er janvier je vais prendre un petit carnet, noter tous les retards, meme ceux qui ne sont pas notés comme retard sur le site de la SNCF, et quand il y aura un contrôle, ils attendront pour voir mon billet le temps que moi j'ai attendu pour arriver.
    Et ils peuvent appeler la police ferrovière ce n'est pas grave, je serais en règle. Et croyez vous que les patrons font quelque chose ? non vous récupérez, bien sur avec leurs voitures de fonctions et leurs petits bus ils n'ont pas de problèmes; J'aime le Vexin mais je pense que je vais faire comme beaucoup, déménager dans un lieu plus "civilisé" seul moyen d'être à l'heure au boulot. Et mesdames et messieurs d'Herblay et au delà , arrêtez de raler parce qu'il y a du monde dans le train quand vous montez ... on était la avant vous, on monte avant vous et le soir on descends après vous.... c'est qui les mieux lotis ??? sur ce bonne journée à tous.

  • Lecannelier Elodie - Gisors (le 14/12/2006) :
    Merci (ligne Gisors/PSL), pour une fois de plus ou devrais-je dire une fois de trop, de ns prendre à nouveau en otage ; En effet nous prenons uniquement ce moyen de transport par obligation et non par plaisir (d'où l'absurdité de faire payer aux usagers un abonnement de travail), qui bien sûr n'est pas remboursé par votre employeur. Il est vrai que je prend le train tous les matins et soirs aux heures de pointe, pour aller faire les boutiques au Champs de Mars, histoire de bien "me prendre la tête" ; depuis l'âge de 20 ans que je prend le train je ne cesse de voir la dégradation de cette ligne ; aujourd'hui j'ai 33 ans mais mes attentes sont toujours les mêmes ; avant même d'arriver en gare tous les jours on se pose la même question ; est-ce que le train sera à l'heure ? Vais-je pouvoir rentrer chez moi et récupérer mes enfants le soir ? Et à côté de cela, on nous fait les éloges d'avoir le train le plus rapide d'Europe et de pouvoir faire Paris-Marseille en 3h. Humour "bravo la SNCF" ...
    Comme ils disent "donnons au train des idées d'avance" ; charmante idée de supprimer des trains tout çà uniquement par souci d'économie, mais nous, pauvres usagers que nous sommes, QUAND ALLONS NOUS VRAIMENT NOUS ENTENDRE ??!!

  • Gouin Pascal - Osny (le 12/12/2006) :
    Devons nous encore acheter nos cartes oranges ?

  • Dubois Pascal - Osny (le 12/12/2006) :
    La fréquence des Trains desservant la Gare d'osny est inversement proportionnelle à la croissance de la population. Ceci est très étonnant !
    Par ailleurs le trains s'arrêtent depuis le 11/12 aux gares de Herblay et Argenteuil. Encore plus troublant !
    Messieurs , devons nous prendre nos voitures ?
    Devons nous payer une carte orange avec un tel service ?

  • Jorre Béatrice - Gisors (le 12/12/2006) :
    Je rejoins toute l'équipe en grogne face aux nouveaux horaires imposés qui n'arrangeront personne... et surtout de la grève d'hier et d'aujourd'hui... On ne transporte pas des bêtes toutes de même, pas foutu de nous annoncer les trains qui circuleront!!! UNE HONTE.
    Hier soir, à Pontoise vers 19h00... des trains signalés : 19h29 - 19h49 - 20h20 qui ont tous été supprimés en dernière minute...

  • Epinette Martine - Us (le 11/12/2006) :
    Je voudrais juste ajouter mon nom à la pétition concernant les nouveaux horaires à compter du 11/12/2006. Les conditions de voyage sont de plus en plus difficiles et ils ne trouvent rien de mieux que de nous supprimer des trains aux heures de pointes ; nous passons à un train à 6h48 et le suivant à 7h31, puis 7h52 ; de qui se moque-t-on ? et ceci pour mettre encore plus de gens dans les wagons (2 arrêts supplémentaires), déjà que le trajet est relativement long, car il ne se passe pas un jour sans qu'il y ait un retard, si ce n'est pas le matin c'est le soir. Bref heureusement que M. Huchon fait campagne pour améliorer les transports en Ile de France, qu'est-ce que ce serait si c'était l'inverse.

  • Gouin Nadège - Osny (le 11/12/2006) :
    Il est abérant de constater qu'une fois de plus on privilégie la proche banlieue, était il nécessaire de desservir la gare d'argenteuil qui se trouve à 8 minutes de Paris et de rajouter du temps de transport aux usagers des banlieues loin de Paris.

  • Odile - Santeuil le Perchay (le 11/12/2006) :
    1er jour avec les nouveaux horaires, la SNCF nous avait prédit un meilleur cadencement mais les jours se suivent et se ressemblent ... 10 minutes de retard à l'arrivée à St Lazare (train partant de Gisors à 6:59)

  • Doucet Francis - Gisors (le 11/12/2006) :
    Et oui, encore une fois, au lieu de la régularité promise suite aux nouveaux horaires, nous avons eu le droit à un retard de 15 minutes sans information et en voyageant dans des conditions déplorables. En effet, avec les arrêts supplémentaires, il y avait un monde fou qui était debout.
    A QUAND UN PEU PLUS DE REGULARITE ET D'EGARD ENVERS LES UTILISATEURS DE LA LIGNE PARIS-GISORS ?

  • Artaud Olivier - Trie-Chateau (le 10/12/2006) :
    Pour en revenir à ces horaires soit disant plus favorables aux usagers, il faut bien comprendre qu'en fait la SNCF nous fait payer (dans tous les sens du terme !) le fait que peu d'usager prennent leurs billets ... et pour cause ! : retards, trains supprimés et j'en passe. De toutes façon, combien de fois sommes nous controlés au cours d'une année ? 1, 2 fois maxi ! en tout cas c'est ce que je constate en moyenne après 14 ans de liaisons Gisors/PSL. La SNCF se fout de cette ligne c'est clair alors on s'arrête dans des gares de banlieues là ou les gens payent leur carte orange, donc plus rentable pour la SNCF. A méditer ...

  • Dalle Josiane - Gisors (le 10/12/2006) :
    Des problèmes sans cesse sur cette ligne ! vendredi soir 4 heures pour rentrer de Paris à Gisors (Paris-Strasbourg même délai !) que faut t-il faire ? rien n'aboutit, plus la grève à partir de lundi 11 décembre ...

  • Gauthier Bruno - Pontoise (le 09/12/2006) :
    Je viens d'apprendre le vendredi 8 décembre que de nouveaux horaires allaient se mettre en place le lundi 10 décembre avec la suppression des deux trains que je prends le matin (6 h 54 ou 7 h 24). Je vis à Pontoise depuis trois mois et travaille au collège Saint Exupéry à Chaumont-en-Vexin où je commence le matin à 8 h 05. Au nom de la sacro sainte rentabilité économique, je ne pourrais plus venir travailler en train car on me les supprime, celui de 7 h 30 me faisant arriver 5 minutes en retard en classe, ce qui est un comble pour un prof !
    La SNCF a pour slogan "à nous de vous faire préférer le train" et dans les faits elle va me faire préférer la voiture, il est où le développement durable dans l'histoire ? J'apprécie le train, malgré les quelques retards subis et me voilà contraint de prendre la voiture et polluer tout seul dans mon coin.
    J'aimerais donc me joindre à vous pour refuser ce fait accompli et avoir plus de trains. (Coordonnées transmises).

  • Altasia - Gisors (le 09/12/2006) :
    Et oui pas nouveau , je viens me plaindre , car marre des retards , marre surtout de devoir me réveiller a des heures pas possibles et de rentrer a des heures très tardives pour aller étudier à paris, parce que le train est en retard , parce qu'il doit faire 20 arrêts , dur de somnoler dans le train , dur d'y travailler , car trop de monde , car trop fatiguée parce que si parce que ça ... marre quoi !!!
    PS : j'avais juste oublier de dire , pour cette fameuse pétition , je tiens a remercier la dame qui est passée dans le train pour la faire signer et qui m'a gentiment sauté comme si je n'avais pas mon mot à dire la dessus parce que je suis jeune ou je sais pas quoi ! je prends le train tous les jours, je le paye comme tout le monde et j'en ai aussi ras le bol de ça ! donc la prochaine fois, impliqué tout le monde dans la cause et pas seulement les gens susceptible de vous plaire !!!! merci.

    -> Réponse sur le Forum <->

  • Hessen Séaifmonckuouai - Osny (le 06/12/2006) :
    Coup de gueule pour les nouveaux horaires : près de 10 trains en moins rien qu'en semaine, c'est inacceptable !!! Personnellement c'est 4 heures d'attente en plus sur les quais par semaine. Ajouter des trains, oui, mais en supprimer : c'est intolérable. Raz le bol de la SNCF ...

  • Manchoman Le Retour - Chaumont en Vexin (le 05/12/2006) :
    A la demande de certains d'entre vous ( et oui ! ), je vais de nouveau commenter vos messages et essayer en cette période de fête d'egailler votre superbe site, même si je n'ai toujours pas vu de pétitions à Chaumont.
    A tous les usagers du site et de la SNCF (grincheux, cheminots, coincés du mulot et amis syndicalistes), je vous souhaite bon courage.
    Pour commencer, un petit jeu :
    Apprenez à detecter les degrés d'humour... :-)

  • Agnès - Gisors (le 28/11/2006) :
    On nous dit qu'il faut prendre les transports en commun pour faire moins de pollution. Or rien n'est fait pour inciter les gens à le faire. Au contraire !!! Je prends le train a Liancourt St Pierre. Avec les nouveaux horaires de la ligne Gisors - Paris St Lazare, je vais descendre prendre le train à Boissy l'Aillerie 30kms de trajet voiture contre 10 actuellement.
    J'en ai assez des discours de nos chers élus qui ne collent pas à la réalité. Ils faut qu'ils revoient leurs copies, on leur fait confiance pour nous aider et en fait c'est bidon !!!

  • Ilias Kelly - Gisors (le 26/11/2006) :
    Ca fait un moment que j'ai découvert ce site en cherchant des informations sur Gisors. J'habite en ce moment à Paris. Mais je viens de trouver une belle maison à Gisors où est ce que je compte bientôt habiter. C'est vrai que grace à ce site, j'ai appris beaucoup de chose sur la situation des habitués de la ligne Paris-Gisors. Mais pour le moment je ne suis pas encore découragé. Le choix entre la proximité du lieu travail et le cadre de vie agréable. J'ai choisi la deuxième option. Ce qui veut dire faire partie de l'ensemble de ces gens qui prennent le train Paris-Gisors et participer avec vous pour faire changer les choses. Merci encore une fois à toutes les personnes ayant participés à la création de ce site et bon courage.

  • Tonglet Isabelle - Boissy L'Aillerie (le 23/11/2006) :
    Depuis le début de la semaine nous nous entassons dans ce qui reste du train de 7 h 50 (Boissy l'Aillerie), une voiture étant hors service. Merci aux services de maintenance de la SNCF de faire diligence pour que nous retrouvions rapidement l'usage de toutes les voitures de notre train.
    Bon courage à tous pour la fin de la semaine.

  • Legrand Raymonde - Gisors (le 22/11/2006) :
    En complément du message de M. STEPHANT, je souligne qu'une charmante jeune femme qui travaille à la SNCF, s'est permise de nous traiter de débiles. Dans le bruit et la colère des gens je n'ai pas pu lui demander son matricule, parce que je m'en serai chargée (de son matricule) auprès de sa direction.

  • Stephant Jean-Louis - Gisors (le 21/11/2006) :
    Je souhaite attirer l'attention à toutes personnes qui pourraient faire évoluer la situation de façon positive. En effet, ce jour le 21/11/06, en gare de Boissy L'Aillerie , il s'est passé un évènement qui aurait pu avoir des conséquences très graves. On nous a demandé de tous descendre du train, suite à un problème matériel, et nous attendions tous sur le quai sous la pluie. C'est alors, qu'il nous a été annoncé que le train en direction de Gisors serait au depart quai n°1, donc l'ensemble des voyageurs a traversé les voies pensant que c'était ce qu'il y avait à faire pour rejoindre le quai n°1. Une fois sur ce quai nous nous sommes aperçus de l'incohérence de l'annonce donc nous avons à nouveau retraversé les voies !! Ceci est inadmissible, intolérable, il y a un "ral le bol" général d'être malmené, transporté dans des conditions lamentales (retards quotidiens, surchauffe des wagons...) et livré à nous même dès qu'il y a un soucis. Ce qui nous amène à faire des choses incensées qui pourraient nous coûter la vie.

  • Sauter Hervé - Santeuil le Perchay (le 16/11/2006) :
    Bonjour,
    Concernant les modifications apportées aux horaires de la ligne PSL Gisors, je suis tres surpris de constater, devant l'ampleur de nos protestations, du manque de réaction de nos représentants locaux qui hormis de vagues lettres de prostestation n'ont pas fait le siège de la SNCF ni des instances dirigeantes de la région Ile de France afin de faire valoir nos droits je parle bien de droits car les engagements de dépenses de la région Ile de France concernant les transports sont bien évidement répercutés dans nos impôts. Je suis également surpris du peu de considération des journaux locaux pour ce qui est un outil de travail pour tous alors qu'un incident de banlieu de 10 personnes fait la une des titres. Devons nous dans ce cas bruler un train pour être entendu ? J'entends que la région débloque 80 millions d'euro pour la gratuité des transports pour les plus défavorisés et l'on ne peut qu'être d'accord sur cette décision. on va augmenter également le prix de l'essence pour participer au coût des transports en IDF. Que tout cela est bien si ce n'était à notre détriment. c'est la loi du juste équilibre on prend aux uns pour donner aux autres. Maintenant nous faisons partie de la catégories de défavorisés de la SNCP, des SDF du transport mais toujours capables d'être taxés pour le bonheur des autres. Pour conclure je vais de ce pas acheter une voiture bien polluante pour aller à mon travail, augmenter l'effet de serre en chauffant ma maison à 23°, utliser les pesticides les plus dangereux pour l'environement afin de nettoyer mon jardin et en même temps voter pour Nicolas HULOT. Pourquoi ne pas le faire puisque les dirigeants nous montrent l'exemple quelques soit leur couleur politique. Plus de 2000 personnes de la ligne PSL Gisors dépendent de la SNCF pour les amener à leur travail, pour éviter de prendre la voiture et de congestionner Paris, alors comment est calculée la rentabilité d'une ligne (A ce propos j'aimerais bien connaitre les chiffres).

    Alors je demande aux élus, à nos représentants d'être pour une fois à la hauteur de nos espérances et de nous faire croire à la politique en se battant efficacement pour nous !

  • Malherbe Annick - Pontoise (le 10/11/2006) :
    Hier, Jeudi 09-11 >
    Matin : train de 08h47 à Pontoise en retard, train surchauffé et sans air, il était temps d'arriver car beaucoup de personnes se sentaient mal.
    Soir : Train de 17h47 à PSL, supprimé, celui de 18h12, supprimé également !! Nous sommes partis à 18h40 sans aucune information et serrés comme des sardines. Quand allons nous pouvoir circuler correctement ???

  • Agnès - Liancourt St Pierre (le 02/11/2006) :
    Grand coup de gueule au sujet des nouveaux horaires. J'embauche à 8H30, avec les nouveaux horaires impossible d'arriver à l'heure. Pour y arriver je dois prendre le train de 6H06. Quand au soir même problème.Voyez-vous je suis trés sceptique sur le devenir de nos doléances. Comme d'habitude on ne fait pas grand cas des usagers. RAS LE BOL.

  • Stephant Jean-Louis - Gisors (le 31/10/2006) :
    Juste une info : une dame qui monte à Boissy risque de se faire licencier ces jours-ci à cause de ses retards répétés.

  • Aurélie - Gisors (le 31/10/2006) :
    La SNCF supprime des trains, alors de moins en moins de gens prendront leur abonnement, et comme ça la SNCF aura tout gagné !

  • Virginie - Chars (le 27/10/2006) :
    Il est rare que j’arrive à me connecter sur ce site qui pourtant est fort sympathique. Tout le monde y donne son avis, tout en respectant l’autre.

    Je voudrais réagir au sujet du message d’Isabelle.

    Il est vrai que le train n’est pas toujours à l’heure mais je tiens à vous rappeler chère Madame, que non seulement « le cheminot » est là pour conduire les trains mais également pour notre sécurité.. Qu’arriverait il si un agent de la SNCF se mettait à griller les carrés (feu rouge) pour éviter que tous ses voyageurs soit mécontent, voyez vous ce serait la collision assurez … Sachez que la plupart des retards ne sont pas du comme vous le prétendez à la SNCF, mais plutôt, aux usagers ...

    Imaginons quelqu’un qui se balade sur les voies, le cheminot sera bien obligés de ralentir, un signal d’alarme déclencher pour tout et n’importe quoi… ou encore une femme prête à accoucher (chose que j’ai vu) et voilà c’est comme un jeu de domino... Alors si vous préférez prendre votre voiture et je suis sure que vous mettriez double de temps et d’argent à votre bon cœur Madame.. à moins que la S.N.C.F soit privatiser.. PAR PITIE NON !!! ce serait pire ...

    Par contre à mon tour j’aimerais pousser un sacré coup de Gueule… pour ses nouveaux horaires et attention par après la SNCF mais le STIF ... alors remercier plutôt le STIF à leur yeux nous sommes des pauvres gens c’est ça … nous ne rapportons pas assez d’argent pfffffffff làààà c’est scandaleux je vous rappelle Messieurs les STIFIENS que la SNCF est un service public il doit avoir les mêmes avantages pour tout le monde.. Dèja qu’affectivement une fois dépassé Pontoise il y a peu de train.. mais là c’est pire.. STOP STOP STOP

    Je reviendrais plus tard car j’ai énormément d’autres choses à vous dire ou plutôt à vous faire partager.

  • Hmx - Chaumont en Vexin (le 27/10/2006) :
    Ce message s'adresse plus particulièrement aux candidats à la vie "rurbaine".

    Il est important que vous murissiez bien votre réflexion en oubliant aucun aspect.

    - Il est incontestable que la liaison entre Gisors et PSL se dégrade d'année en année (outre nos problèmes techniques spécifiques, nous sommes impactés par les problèmes de la banlieue classique et des grandes lignes de PSL).Le dernier tabou a également été transgressé puisque l'on s'attaque aux horaires, à la fréquence des trains, tout en augmentant les arrêts en proche banlieue et en diminuant les arrêts dans les petites gares qui, cela dit en passant, sont en train de mourir...Les trains desservant les gares les plus éloignées de Paris ont tendance à desservir de plus en plus de gares... les trains à nombre d'arrêts limité au départ de Gisors vers Paris étant supprimés ou modifiés...

    - N'étant pas prioritaires et dotés de matériel relativement ancien, nous sommes souvent victimes d'avaries en tous genres générant des retards : attendre en hiver sur un quai en plein vent ou en été dans un train non-rafraichi en stationnement au soleil et dans lequel il fait 40° minimum sont des situations assez courantes qui nécessitent globalement que les passagers soient en bonne santé...

    Comme vous avez pu le comprendre dans nos différents messages, la ligne de Gisors fait partie de ces quelques lignes inclassables gérées par le Stif (région Idf) mais desservant quatres gares en Picardie et ayant son terminus en Haute Normandie. Le Stif et la SNCF décident grosso-modo (avec RFF ?) de tout car ils payent... les autres régions se désintéressent complètement d'une ligne ne concernant que très peu de leurs habitants en marge de l'Ile de France.

    Les priorités sont donc les suivantes :

    - d'abord la proche banlieue et les grandes gares ;

    - ensuite les petites gares d'Ile de France jusqu'au bout du parcours, déficitaires mais dont la région peut difficilement supprimer la desserte (zone carte orange) ;

    - enfin les gares extraterrestres hors Idf, déficitaires et dont tout le monde se fout...

    - Pour prendre votre décision, vous devez donc prendre connaissance des horaires à partir de décembre 2006 tout en sachant qu'ils sont susceptible d'évoluer beaucoup plus dans les années à venir que durant ces vingt dernières années ;

    - Prendre conscience du temps pendant lequel vous serez absent de votre domicile ;

    - Savoir que l'immobilier a aussi augmenté chez nous...

    - Prévoir qu'il vous faudra sans doute un voire deux véhicules (on ne peut pas tout faire à pied ni en transport en communs à la campagne)

    - Prendre conscience qu'un pavillon c'est aussi des charges et des contraintes supplémentaires...

    - Savoir qu'en hiver vous profitez plus des désagréments de la campagne que de ses avantages (partir et rentrer sans voir le jour à la maison, gratter le verglas sur la voiture, etc...)

    - Avoir une vie personnelle et professionnelle plus contrainte (quand vous rentrez une heure plus tard à la maison pour une réunion qui déborde de quelques minutes vous trouverez parfois que c'est cher payé). En outre, sur PSL-Gisors, les premiers et derniers trains ne sont pas aux mêmes heures qu'en banlieue traditionnelle : ça ne sert pas tous les jours mais ça veut dire qu'on dort à l'hotel ou chez des amis le jour ou l'on a un sérieux imprévu...

    - La vie culturelle n'est pas la même qu'à Paris et un aller-retour en voiture vers Paris c'est 120 km et deux heures minimum quand tout va bien...

    - Attention au temps réel de trajet : il faut intégrer le temps pour se rendre de chez soi à la gare et pour aller de PSL à votre lieu de travail...

    - Attention aux illusions sur l'utilisation du temps de trajet : vous croyez au début que vous allez faire plein de choses dans le train (préparer une réunion, lire des romans, etc...)vous serez sans doute relativement fatigués par votre journée et pas forcément bien installés (effet boite de sardine ou métro de plus en plus marqué sur PSL-Gisors) sans compter le savoir-vivre très aléatoire de vos compagnons de transport (discussions et walkman bruyants, fumeurs récalcitrants, usagers confondant le train avec une benne à ordures, tagueurs fous, collégiens hystériques, portables aux sonneries improbables, etc...)

    Bon, il ne s'agit pas de vous faire peur mais de vous faire comprendre que les contraintes existent et qu'il vaut mieux savoir où l'on met les pieds...

  • Carbonaro Isabelle - Chars (le 24/10/2006) :
    Bonjour,
    j'habite en fait Lavilletertre mais j'ai choisi dès l'origine, il y a 20 ans, mon implantation et la gare de Chars pour la Micheline mettant Paris à 40mn Aller et Retour, 8h30 9h13 le matin et 19h10 19h50 le soir qui correspondaient à mes horaires de travail et permettaient les accompagnements à l'école le matin . Depuis je vois les problèmes du CAT et des scolaires se rendant au collège de Chaumont, au lycée de Gisors ou se rendant dans les établissements publics et/ou privés du Val d'Oise pour lesquels nous avions pu choisir ce lieu de résidence. Je vois aussi que Conflans "envahit" au point que, les jours de grève, nous ne sommes meme pas assurés de monter à St Lazare. Quelle dégradation ! Que va-t-il se passer si nous devons prendre Argenteuil en plus ? Bref, ce nouvel horaire dilaté et creux aux heures de pointe me met dans un très grand embarras. Il va me coûter extrêmement cher en fatigue et en frais supplémentaires (gardes d'enfant). Comment continuer à assumer mon job alors que j'ai des limites chez moi vis à vis des enfants : je ne peux dépasser les 12 heures d'absences, (les bonnes âmes et psychologues spécialistes de l'enfance montrent déjà du doigt les mères absentes plus de 10 heures de chez elles et j'en suis loin . Et vis à vis de l'employeur : je ne peux réduire sans dommage mon temps sur place déjà juste compté alors que la SNCF me rabiote au moins 4 mn le matin et 17 le soir me propulsant en dehors des plages de travail normales.
    Merci de vos actions.
    Cordialement, I. Carbonaro

  • Kelly Ilias - Paris (le 21/10/2006) :
    Bonjour,
    j'ai l'intention de m'installer à Gisors avec me femme et mes 3 enfants. Ma femme et moi travaillons tous les deux à Paris. On compte faire le déplacement de Gisors à Paris en train. C'est que quand j'ai lu vos commentaires et vos quotidiens dans cette ligne de train Paris-Gisors j'ai eu peur. Mais bon je sais pas trop. J'ai vraiment envie de changer de vie. On habite à Paris dans une petit F3 depuis 2000. On a besoin de changer de cadre de vie et avoir plus d'espace. Et on s'est dit que cette qualité de vie a surtout un prix c'est le quotiden dans les transports en commun. Mais je voudrais aussi demander l'avis des personnes qui vivent depuis vivent ce mode de vie : vivre à Gisors et travailler à Paris. Merci d'avannce à tous et toutes pour leur point de vue.

  • Dis Claude - Pontoise (le 18/10/2006) :
    Bonjour,
    J'habite Pontoise depuis un an, et j'ai fait tout récemment la connaissance de votre site en entendant discuter certains voyageurs (certainement vous-mêmes qui êtes à l'origine de cet excellent site) des problèmes de notre ligne. Effectivement, les nouveaux horaires ne sont pas encourageants, alors que les travaux de la nouvelle ligne d'Ermont étaient présentés comme source d'une amélioration importante de la ligne Paris-Gisors. J'ai malheureusement l'impression que la dégradation de notre ligne va dans le sens de la dégradation générale des services publics. Les Français râlent beaucoup contre leurs services publics (je ne suis pas fonctionnaire, je tiens à le préciser), alors que le monde entier nous les envie (j'ai des amis en Angleterre et aux Etats-Unis, et je peux vous dire qu'on n'oserait pas faire subir ici aux usagers le dixième de ce qu'endurent les banlieusards londoniens ou new-yorkais, qui vivent littéralement le Moyen Age en matière de transports - merci le libéralisme), mais il faut être très vigilants devant le grignotage de la qualité de ces services publics. J'ai signé votre pétition car je comprends très bien votre inquiétude et je n'accepte pas, moi non plus, que les conditions de vie de milliers de personnes se compliquent, alors qu'on ne vas pas habiter par plaisir de plus en plus loin de Paris - merci la hausse démente de l'immobilier. Internet est un très bon moyen pour faire circuler l'info, pour faire pression, bref pour se faire entendre. Donc, je me rendrai sur votre site régulièrement. Encore bravo, et merci !

  • Tonglet Isabelle - Boissy L'Aillerie (le 15/10/2006) :
    Dans toute l'Ile de France fleurissent des panneaux publicitaires vantant l'avantage de prendre le train au lieu de sa voiture. Il serait judicieux que les actes soient suivis de promesse. Cette publicité ne nous inspire que de la colère, nous les CLIENTS de la SNCF qui subissont toutes les pires turpidudes pendant nos trajets. En effet les transports en arrivent à être plus stressants que la journée de travail. Celà devient insuportable au quotidien ! Bon courage à tous pour une nouvelle semaine de labeur !

  • Gwen - Gisors (le 11/10/2006) :
    Hier soir train de 18h12 à nouveau des problèmes. Ca commence par le 1er wagon fermé... bon on est habitué ce n'est pas la première fois. Train surchargé, voyageurs écrasés mais on tient le coup.
    18h25 > on est toujours en gare bien entendu au courant de rien (comme d'habitude) soudain une annonce : pas d'agent de conduite on ne part pas... c'est une (mauvaise) blague ?? 18h30 on nous annonce (enfin) que 18h12 est annulé (on n'avait pas deviné) et que nous partirons à 18h37. Rage des "voyageurs-sardines" !!! le train est déjà plein à craquer et les voyageurs de 18h37 arrivent également... le train explose (je vous rappelle que le 1er wagon était fermé !!) certains voyageurs n'essayent même pas de monter ils sont dépités et résignés ils vont prendre 19h02...
    18h50 > on est toujours à St Lazare... eh oui !!! que se passe t'il ? on ne sait pas. J'appelle la gare avec mon portable pour demander l'horaire du prochain train pour Gisors on me répond 19h02 puisque 18h37 est déjà parti (petite blague de l'agent SCNF !!) je lui demande s'il est sûr car je suis dans 18h37 (ex 18h12) et toujours à quai à St Lazare... il ne sait pas quoi répondre.
    18h55 > on part (enfin !!!) arrivée Gisors 20h30... c'est tout bonnement inadmissible.
    J'ai l'air de prendre ça à la rigolade mais je vous assure qu'hier ce n'était pas le cas.
    Comment se fait-il que les trains aux heures de pointe ne soient pas à deux étages ?
    Comment se fait-il que la SNCF ose (aux heures de pointe) nous mettre des trains avec wagon condamné ?
    Et surtout dernière question... nous sommes de plus en plus nombreux à venir de Gisors travailler sur Paris, comment se fait-il que les nouveaux horaires nous suppriment des trains aux heures auxquelles on en a le plus besoin ??
    Que ceux qui ne sont pas révoltés me jettent la première pierre !!!
    J'imagine que les bureaucrates qui prennent ce genre de décision ne prennent jamais le train mais vont plutôt travailler dans leur belle grosse voiture (avec chauffeur peut être même !!)...
    Les tarifs augmentent et le service se dégrade, à quand la révolte des usagers du Paris-Gisors ???
    Merci pour votre site qui nous permet de nous exprimer.

    PS : Que me réserve le trajet de ce soir ???

  • Mx Hervé - Chaumont en Vexin (le 11/10/2006) :
    Hier matin, je suis parti de chez moi à 6h40 et je suis rentré à 20h30.
    Je ne suis pas patron de PME, je ne suis pas artisan à mon compte, j'ai des horaires de... fonctionnaire puisque je dois (à peu près) pointer à 9h le matin et partir vers 17h30 le soir... sur le papier c'est à peu près jouable (je suis originaire du secteur et ne souhaite pas forcément déménager)... Dans la réalité, c'est un peu dur à avouer mais je considère bien souvent (sans être pourtant une complète feignasse) que je suis plus fatigué et stressé par ma journée de transports que par ma journée de travail... Au bout de 2 ans et demi de trajets et avant même la grille darwino-libérale de décembre 2006 je suis à peu près confronté au dilemne suivant : soit je déménage, soit je cherche un travail plus près ou d'accès plus pratique...
    Je trouve dommage que l'on casse l'outil dont nous disposions (la ligne PSL-Gisors) sans avoir vraiment cherché à le mettre en valeur...

  • Leclerc Claire - Pontoise (le 11/10/2006) :
    Une nouvelle fois ce matin, comme presque tous les jours depuis deux semaines, ils font circuler notre habituel "petit train poubelle", déjà habituellement bondé, avec une voiture CONDAMNEE !!!!! ... c'est intolérable, inadmissible, impensable, révoltant, scandaleux, les sardines en ont vraiment assez de voyager quotidiennement dans ces conditions déplorables, à quand la révolte des usagers ??!!!!!!

  • Cunha Mary - Gisors (le 10/10/2006) :
    J'ai enfin compris où passait l'argent des usagers : à installer de jolies clôtures à la gare de Gisors... certainement plus utiles que des places de stationnement supplémentaires !!! et que des trains qui arrivent à l'heure.
    Courage, le plus dur reste à venir avec les nouveaux horaires du mois de décembre.
    Bravo pour la conception de ce site.

  • Dominique - Chaumont en Vexin (le 10/10/2006) :
    Un jour on arrivera bien a faire comprendre a ces bureaucrates de la SNCF que nous sommes en 2006 et non plus en 1920, depuis 20 ans que j'emprunte cette ligne c'est de pire en pire, on dirait que les personnes qui habitent Gisors doivent supporter tous les malheurs de la vie politique et salariale de la SNCF. Je suis satisfaite que beaucoup de personnes se rendent compte que les braves gens qui nous gouvernent n'en n'ont rien a cirer de la vie des gens qui bon grès, mal grès, subissent à toutes heures, le matin comme le soir, pour tous les trains qui peines encore à rouler les aléas sans cesse renouvelés, des transports soit interrompus, soit en retard, soit par le bon plaisir des conducteurs du train.

    Quand il arrive des contrôles avec une dizaine de controleurs SNCF accompagnés de plusieurs agents de Police armés jusqu'aux dents on se demande si les usagers ne sont pas tous pris pour des malfaiteurs. Lorsque vous posez la question (mal venue car évidement 30 mn de retard sur l'horaire, et ce tous les jours) "Pouvez-vuos nous expliquer pourquoi nous arrivons encore en retard à destination ? Aucune de ces charmants représentants de la SNCF n'est capable de vous répondre, ne serait-ce que des excuses, et que lorsque vous pouvez dire que vous payez votre titre de transport régulièrement et qu'une de ces personne vous répond texto " Moi, je ne paie pas" ... de qui se moque-t-on ? Enfin c'est tout un chapitre et personne ne fait le nécessaire pour garder en état cette ligne qui apporte a cette région un certain potentiel aussi bien financier que touristique et économique. La SNCF N'EST PLUS CE QU'ELLE ETAIT ET ELLE FAISAIT PARTI DE NOTRE FIERTE FRANCAISE !

  • Heimbach Valérie - Chaumont en Vexin (le 10/10/2006) :
    Petite devinette : que finiront par faire les usagers de notre très chère ligne si celà continue ? ILS VONT DEMENAGER... bye bye les petits écoliers de nos villages. Nous irons dépenser nos salaires ailleurs. Moins d'attente au supermarché mais également baisse du chiffre d'affaires, fermetures de classes ?? effondrement de l'immobilier... Qu'attendent nos élus pour se bouger le C.. ???

  • Fortier Christophe - Us (le 10/10/2006) :
    Dans la foulée peut-on regarder les correspondance des bus. Il y a 3 bus régulier dont l'horaire d'arrivée fait attendre les voyageurs 1/2h à la gare d'US. On parle économie d'énergie mais les habitants de Gouzangrez sont nombreux à prendre leur voiture pour aller à la gare. Avec mon soutien cordialement.

  • Baumont Nathalie - La Villetertre (le 09/10/2006) :
    Bravo à toute l'équipe pour votre dévouement. Amicalement.

  • Stephant Jean-Louis - Gisors (le 06/10/2006) :
    En ce qui concerne les modifications de transport, je pense que la SNCF devrait plancher sur l'idée suivante : des trains Gisors-Boissy Omnibus et direct ensuite pour Paris. Il serait judicieux que la SNCF fasse un sondage pour savoir ce que les usagers ont besoin. Bien voir que les gens de Pontoise et de Conflans sont très bien désservis. En supprimant ces 2 arrêts, les gens qui vont sur Paris gagneraient du temps.

  • Dailledouze Annabelle - Santeuil le Perchay (le 04/10/2006) :
    Je suis réellement triste de voir ce qui ce passe concernant la ligne de Paris/Gisors, je suis étudiante et travaille à Paris, ainsi je prends la train à Santeuil tous les jours depuis 4 ans, je constate de réguliers retards de la ligne ce qui me met en porte-à-faux avec mon école et mon entreprise. je pensais que la SNCF allait aller dans le sens d'un effort afin d'améliorer notre situation, au lieu de çà, cela va être pire étant donné qu'ils vont supprimer des arrêts !! c'est abérant, nous étions déja mal désservis et cela va être de pire en pire... Je prends le train de 20h25 qui va être supprimer, comment je vais expliquer à mon entreprise que je dois partir 1h plus tôt ??? impossible... et aprés on dit que l'on essaye d'améliorer la vie en milieu urbain afin d'attirer plus de monde pour que nos villages ne meurent pas et que les écoles ne fermes pas !! je crois en fait que c'est tout le contraire, alors à vos voitures !! et vive les embouteillages etc...

  • Tonglet Isabelle - Boissy L'Aillerie (le 01/10/2006) :
    Nous aimerions, nous les USAGERS de la SNCF, être sur cette ligne, considérés comme des CLIENTS et avoir un vrai service public. Les conditions de transport, les retards récurrents et le manque d'information doivent enfin trouver une solution. Que tous les intervenants: SNCF, STIF et autres prennent enfin leurs responsabilités ...

  • Van Rie Maryse et Nicolas - Montgeroult Courcelles (le 30/09/2006) :
    Nous avions demandé un arrêt à Montgeroult/Courcelles de plus pour les collégiens qui sortent vers 15h, la réponse SNCF : suppression celui de 16h ! une pétition avait été faite : + de 100 signatures pour les deux villages.

  • Longeac Christine - Pontoise (le 29/09/2006) :
    Pourquoi des "petits trains" aux heures d'affluence ? Nous ne sommes pas du bétail... Même en queue de train c'est bondé et en plus les trains subissent tous les jours des retards...

  • Dos Santos Stéphane - Paris St Lazare (le 28/09/2006) :
    La ligne Paris-Gisors est une "déchetterie mobile"

  • Leclerc Claire - Pontoise (le 25/09/2006) :
    Trop, c'est trop ! il me semble que les bestiaux sont mieux traités que les usagers de ligne Paris/Gisors !!!! On ne compte évidemment plus les retards ni les trains supprimés qui nous donnent le plaisir de goûter aux 2 trains dans 1.... mais depuis la rentrée la fréquentation est très nettement en hausse, conclusion nous voyageons dans des conditions encore pires que les sardines. Cela devient intolérable et j'admire franchement la patience et le calme des usagers.
    J'aimerais que la SNCF nous explique pourquoi au mois d'août nous avons droit à des trains à 2 étages alors que la plupart des usagers sont en congés, et dès que septembre revient voilà que refleurissent les trains "poubelle" de la gare St Lazare réservés à la ligne de Gisors !!!!!!!! telle est la logique SNCF, comprenne qui pourra ! A quand la grève des billets pour les usagers pris en otage au quotidien ????

  • Do Truong Moreau Francine - Gisors (le 20/09/2006) :
    Les retards il y en a marre, les gendarmes lors des contrôles sont vraiment en trop, nous ne sommes que des honnêtes gens qui allons bosser et pas des criminels... que la SNCF laisse la gendarmerie intervenir en cas de conflits OK mais qu'elle ne l'appelle pas à l'aide pour règler les problèmes que le service public n'est pas capable de résoudre (contrôleurs en dépression...)

  • Michel Catherine - Santeuil le Perchay (le 19/09/2006) :
    La SNCF dépense un fric fou pour nous afficher des pubs magnifiques (...) pour laisser nos voitures dans nos garages et prendre les trains !!!
    Comment préparer l'avenir à court terme avec 3 arrêts prévus sur cette gare en soirée ? Et bien prendre nos voitures ! Merci à vous pour ce site, bravo !

  • Laforge Frédéric - Santeuil le Perchay (le 14/09/2006) :
    La langue de bois de la SNCF et du STIF ne changera pas. Autant fermer la gare de Santeuil car je ne suis pas fonctionnaire et je ne fini pas à 16H00 et un train toutes les heures jusqu'à 19H20 le soir pour Santeuil sachant que je prends celui de 20H20 m'oblige en décembre à prendre ma voiture. A partir de décembre, je prendrai une carte orange de 4 zones qui amortira mes dépenses d'essences.

  • Madeleine Catherine - Us (le 14/09/2006) :
    Je suis contre l'application des ces nouveaux horaires car cela entrainera un cumul d'heures sur mon temps de trajet mensuel. Ce sont les habitants qui habitent le plus loin de Paris qui sont les plus laisés. Merci d'en prendre note.

  • Geiger Emmanuel - Santeuil le Perchay (le 14/09/2006) :
    Merci à la SNCF car en décembre je prends la voiture !

  • Artaud Virginie - Gisors (le 21/08/2006) :
    Ras le bol ...

  • Donjon Marie-Odile - Gisors (le 18/08/2006) :
    Je signe cette pétition car je suis entièrement d'accord avec son contenu. Je prends la ligne PARIS-GISORS depuis 1982.
    Inutile de vous raconter tout ce que j'ai été obligée d'endurer !!!!!

  • Jacques Frédéric - Gisors (le 12/08/2006) :
    En 22 ans, je n'ai vu qu'une détérioration des conditions de voyage entre Gisors et Paris.
    La région Haute-Normandie semble ne pas se soucier de notre ligne ce qui est pourtant de sa compétence. Il faudra s'en rappeler lors des prochaines élections !
    FRED.

  • Degat Ingrid - Gisors (le 09/08/2006) :
    Sans commentaires ...

  • Parent Olivier - Us (le 10/07/2006) :
    A l'époque où tout le monde parle d'approche citoyenne des transports, la ligne Gisors-PSL est un parent pauvre... Alors que cette ligne pourrait être un axe majeur de transport en commun.
    A quand le retour du train des spectacles ?
    Ce train, racontent les vieux des villages, qui permettait d'aller au théatre sur Paris et de rentrer, gentiment... sans voiture... Ca, c'est un projet au goût du jour !

  • Hennion Catherine - Trie-Chateau (le 05/07/2006) :
    Moins de retard et il faut défendre nos horaires futurs !!

  • Gaudaire Jeanne - Osny (le 30/06/2006) :
    C'est évident, nous ne pouvons pas compter sur des horaires fiables, si vos jeunes enfants vous attendent le soir, arranger vous avec la nounou, vous avez rendez vous chez un médecin, c'est pareil. Un agent SNCF a eu la délicatesse de m'expliquer que le train de 17 h 47 était trés souvent en retard ou supprimé, car la ligne de Gisors n'était pas assez rentable, alors si le PC de st Lazare doit sacrifier un train aux heures de pointe, c'est le notre. Quand aux retards du matin n'en parlons pas !!!! il faudrait que la SNCF signale aux agents immobiliers tous ces inconvénients avant de vendre un bien avec argument ,"c'est super la campagne et vous verrez vous avez la ligne Gisors c'est super aussi"
    Dommage je ne savais pas qu'il y avait une pétition que j'aurai signée ainsi que tous ceux qui voyagent avec moi ... Bon courage pour les prochaines galères ...

  • Vignaud Thierry - Santeuil le Perchay (le 15/06/2006) :
    La ligne est déjà difficile soyons attentifs aux ré-aménagements des horaires lors de l'ouverture de la ligne Ermont Paris.
    Merci pour votre Site, Thierry.

  • Saiz Geneviève - Santeuil le Perchay (le 08/06/2006) :
    Des retards, toujours des retards, aucune information et de moins en moins d'arrêts... Lamentable pour le prix. Heureusement qu'il y a des chauffeurs sympas.

  • Pereira Marie - Osny (le 23/05/2006) :
    Ca fait un an que j'ai déménagé à Osny et j'adore la tranquilité de cette ville. Mon seul cauchemar : le train. Moi qui doit être au travail à 7h30 je stress dès 6h38 s'il n'arrive pas. Le soir c'est pareil, on rentre jamais tôt chez soi, il y a toujours un problème. Y en a plus que marre ...

  • Godet Jérôme - Chars (le 15/05/2006) :
    Je cherche du travail sur Beauvais, Rouen, ... Paris devient inaccessible à tout point de vue.

  • Dailloux Catherine - Us (le 15/05/2006) :
    Désolée, je n'ai eu connaissance de votre action qu'à l'occasion de la dernière distribution de tract sur mon pare-brise et n'ai pu donc signer en tant et heure votre pétition. J'emprunte ce réseau depuis oct.2005 et réside au Bord' Haut de VIGNY.
    De tout coeur avec vous.
    Bravo pour votre initiative et votre travail, dont je me tiendrais régulièrement informée en consultant votre site que j'inclus dans mes favoris !
    Et que dire du stationnement de plus en plus difficile dans les petites gares, qui pourtant draînent de nombreux usagers. C'est le cas de la gare d'US....

  • Herbeaux Patricia - Gisors (le 30/03/2006) :
    Je suis arrivée à Gisors le 25 mai 2005 et j'ai eu la désagréable surprise de constater que la "vie à la campagne" n'avait aucun avantage. En effet, le soir je rentre toujours avec des 10, 15 voire 30 mn de retard !!!!! Donc la campagne, oui, mais seulement le week end et pas quand on travaille à Paris.

  • Vauthier Dominique - Gournay en Bray (le 19/03/2006) :
    Je ne rentre que le Week-End mais régulièrement, le train est en retard, ou parfois annulé, je n'habite pas Gisors mais Gournay en Bray et les correspondances ne sont pas respectées ...

  • Pham François - Boissy L'Aillerie (le 13/03/2006) :
    Je trouve cela choquant de voir que les voyageurs de TGV soient choyés, dorlotés tandis que nous, usager du TRANSILIEN, on se contente de rames rénovées mais sales avec des retards en permanence !
    Je vous soutiens totalement meme si je suis un utilisateur occasionnel de la ligne PSL - GISORS !
    Cordialement.

  • Ricounet - Gisors (le 28/02/2006) :
    Usager de la ligne depuis deux ans, je subi comme tous les voyageurs les problèmes récurrents d'exploitation.
    Je pense que le manque d'investissement est la cause de nos problèmes : le matériel roulant a été relooké mais les soucis demeurent ... Idem pour les voies et les accotements ...
    Bien sûr les lignes comme celles de Gisors ne sont pas rentables pour la SNCF loin s'en faut ! Mais au final ce sont les clients qui trinquent ...
    En consultant le site, il semble que d'autres "bouts de ligne" souffrent de graves problèmes de régularité, par exemple Beauvais. Ca n'est pas rassurant mais cela montre qu'une réflexion est à mener sur le réseau de la très grande banlieue.

  • Poisson Gilles - Gisors (le 27/02/2006) :
    Le 12/01/2006 le train de 11h14 fut supprimé et remplacé par un train a 12h, mais seulement arrivé en gare de Conflans St-Honorine, il y avait pas de correspondance ! il a fallut que j'attende le passage du train qui partait de St-Lazare a 12h45 j'ai écris sur le livre de réclamation de la gare de Gisors et j'attends toujours une réponse ...

  • Dansaert Isabelle - Chaumont en Vexin (le 25/02/2006) :
    Et bien je me joins à vous je n'ai pas pu le faire lorsque la petition papier a circulé alors je le fais virtuellement.
    Même si en ce moment une période d'accalmie semble nous préserver de retards successifs ... oups il ne faut pas parler trop vite.

  • Le Corre Marie-France - Trie-Chateau (le 25/02/2006) :
    Depuis le début de la semaine 8, il n'y a pas une journée sans retard et désagréments sur cette ligne. Lundi matin plein de vomie dans le wagon + rame fermée pour vitre cassée, mardi matin poubelle dans le train siège et sol couvert de divers détritus et boissons sucrées donc collante, mercredi matin retard à l'arrivée du train de 7h39, jeudi au même train rame fermée, vendredi retard au train de 16h56 au départ de Paris St-Lazare parti après 17h en communiquant que le train ne s'arrêtera pas en gare de Conflans St-Honorine et en cours de route MIRACLE, le train va finalement faire arrêt a Conflans, je passe des anecdotes volontairement car il y a beaucoup trop de chose aberrantes à raconter sur cette ligne, mais je me pose une question la SNCF attend elle un drame pour trouver une solution à ce mal être que représente cet état de fait.
    En 2006 il est inadmissible d'accepter de telles conditions de transport au prix ou nous payons, car eux on notre argent, mais nous rien en retour. Je lance un SOS au nom de tous les usagers de cette ligne SINISTREE

  • Beretta Myriam - Chaumont en Vexin (le 23/02/2006) :
    Et on ne parle pas des heures passées sur le quai à attendre le train, surtout quand il fait moins quatre degrés.
    De plus, pas de chauffage dans le train, maintenant pas de lumière, par contre un wagon fumeur, alors que c'est interdit par la loi !!!! Mais que fait la SNCF ?

  • Beretta Jérôme - Chaumont en Vexin (le 23/02/2006) :
    Assez y en a marre !

  • Batteur Pierre - Gisors (le 23/02/2006) :
    Regardez la file des voitures qui défilent le soir à partir de 18 heures à l'approche de Gisors en provenance de Paris ... Des dégoutés du train sans doute !
    La SNCF (et la Région d'ailleurs) savent-elles de quelle amplitude le traffic entre Paris et Gisors a augmenté depuis 15 ans ? A quand la carte orange pour les usagers qui prennent quotidiennement le train sur cette ligne ?
    Allons messieurs du Conseil général, des régions PICARDIE et HTE NORMANDIE, ouvrez un peu les yeux sur le XXIème siècle et pensez un peu à la décentralisation !

  • Goulet Régis - Gisors (le 21/02/2006) :
    Nous ne pouvons pas lutter car l'immobilier de Paris ne doit pas tomber ... ils ne mettront jamais un corail pour Gisors alors le confort on peut attendre ... Je pense qu'ils essaient de nous décourager d'habiter dans la région, je ne comprends pas le mutisme du responsable du Département ...
    Cordialement.

  • Vrignaud Laurence - Chars (le 13/02/2006) :
    J'empreinte depuis 20 ans la ligne Chars-Paris et je pourrais écrire un livre sur tous les péripéties de la ligne.
    Les retards sont quasi quotidiens.
    Les informations lors d'un incident sont trés insuffisantes voir souvent erronées.
    Dans le cas ou l'on prévoit un rendez vous (médecin, banque ...) il faut prévoir de prendre au minimum deux trains avant autrement on est assuré d'être en retard !
    Une usagére fort mécontente.

  • Rinaudo Matthieu - Gisors (le 08/02/2006) :
    Marre des retards des trains sur la ligne qui engendre un retard non justifié pour le lycée !!!

  • Laurent Christine - Gisors (le 07/02/2006) :
    Depuis 2 ans que je reprends les transports (après une interruption de 6 ans), rien n'a changé bien au contraire. En l'espace d'un mois, trafic des trains annulés (terminus PONTOISE avec un soi-disant service de cars assuré. Cars dont le service n'a été assuré qu'une fois ... sans compter effectivement les nombreux retards des matins et soirs, des trains d'une saleté surprenante et l'armada qui nous attend de temps en temps à GISORS avec toute l'artillerie ... Tout ceci est exaspérant. Il serait temps de faire quelque chose.

  • Auger Grégory - Chaumont en Vexin (le 06/02/2006) :
    Je souhaite que les retards finissent un jour.

  • Waqué Philippe - Gisors (le 06/02/2006) :
    Tout à fait d'accord sans parler du ballotement du train ... bonjour pour le dos et les vertèbres. Salutations.

  • Benedetti Odile - Chaumont en Vexin (le 06/02/2006) :
    Est-il normal qu'en début de mois la Gare de Chaumont-En-Vexin soit fermée toute la journée pendant plusieurs jours consécutifs, les passagers voyagent donc sans complément de billet, en toute illégalité. On nous dit très souvent, lors des contrôles, que la ligne n'est pas entretenue car les passagers ne paient pas leur billet. Zig !

  • Moullec Gwendal - Pontoise (le 01/02/2006) :
    Pas une semaine sans au moins 4 retard a l'aller ou au retour

  • Godry Stéphane - Osny (le 29/01/2006) :
    Etant à l'horaire variable, a cause de la SNCF, je dois récupérer les heures que je n'ai pas faites à cause des retards quotidiens, des grèves, vache sur la voie, etc... IL Y EN A MARRE ! A cause de toi SNCF, je dois partir plus tôt le matin ou rentrer plus tard au détriment de ma vie de famille. ALORS PAS MERCI !

  • Lefrançois Lydia - Gisors (le 27/01/2006) :
    Posté sur le Forum pour débat > Pourquoi n'y a-t-il pas de direct aux heures de pointes ?
    Ce matin encore, le train n'ayant pas été vérifié, nous sommes partis avec du retard à cause d'un énième problème de porte. Résultat! au lieu d'arriver à Paris à 8 H nous sommes arrivés à 8 H 20 bien tassé. Je prends un train plus tôt (6 H 45) parce que celui de 7 H 17 est toujours en retard.
    Ma fille étudiante à Paris est, elle aussi, dans l'obligation de prendre le train de 6 H 45 puisque 7 H 17 est toujours en retard. Les journées sont épuisantes et stressantes, dès le départ, à cause des transports en commun. C'est inadmissible !
    Lorsque je suis arrivé en 88 à Gisors, il y avait un train à 7 H le matin. Nous ne mettions qu'une heure pour arrivé à Paris et nous étions à l'heure. A quand les améliorations promises.
    Par ailleurs, je reçois le journal "ma région Haute Normandie". Je constate que n'y figure que les améliorations de la SNCF concernant les liaisons PARIS-ROUEN ou les liaisons intérieures. Le journal est muet en ce qui concerne GISORS. Pourquoi, nous l'adresser si nous, concitoyens de Gisors, ne sommes considérés par nos élus, comme quantité négligeable, parce qu'habitant à l'autre bout du département ???
    A vous lire,

  • Dalibert Nathalie - Osny (le 25/01/2006) :
    ... Et encore des retards, notamment le train PARIS ST LAZARE/ GISORS de 17 h 22, le 24/01/06, puis aujourd'hui le 7h28 OSNY / PARIS. ! Quand c'est pas une grève, ou une panne de chauffage, ou bien un terminus à Pontoise ... Il y a toujours quelque chose, Y'en a assez !

  • Bourget Thierry - Chaumont en Vexin (le 21/01/2006) :
    Sans commentaires ...

  • Bla Eric - Pontoise (le 20/01/2006) :
    Raz le bol des retards quotidiens sur le Gisors Paris.

  • Bausardo Eric - Pontoise (le 20/01/2006) :
    Enfin des réactions positives. Bravo.

  • ancre